De la Palestine à la France, la série « Inch’Allah peut-être » suit au quotidien six jeunes palestiniens qui se sont rencontrés en licence de français à l’université de Ramallah et s’apprêtent à prendre des chemins différents : certains vont partir étudier en France, d’autres vont rester en Palestine.

Grâce à leurs smartphones, ils vont partager rires et galères du jour en effaçant les frontières qui les séparent. Entre la remise des diplômes, les soirées à l’abri des regards et les premiers boulots, ils se racontent avec autodérision et sans tabou pour dévoiler une Palestine intime, loin des idées reçues.

« Inch’Allah peut-être » raconte les questionnements de cette jeunesse finalement comme les autres. Pour la découvrir, c’est par ici.

Les vidéos sont accessibles aux personnes sourdes et malentendantes. Elles ont été sous-titrées (du français vers le français) avec le plus grand soin par les sous-titreurs/traducteurs de france.tvaccess.